Programme des conférences

http://meyer2020.site/wp-content/uploads/2020/02/meyer_affiche.pdf

Jeudi 20 février 2020

9H15 Introduction

9h30

Joachim Meyer et son livre imprimé en 1570
Laurent Naas, responsable scientifique de la Bibliothèque Humaniste de Sélestat

Tobias Stimmer. L’illustrateur du Fechtbuch
Pierre Kintz, doctorant en histoire de l’art moderne (ARCHE UR3400 – Université de Strasbourg)

11h

Si vis pacem, para bellum. Bâle, la Confédération et la guerre à la fin du Moyen Âge et au XVIe siècle
David Bourgeois, Doctorant CRESAT, chargé de cours UHA

Sous le regard de l’histoire de l’art : Les débuts de l’escrime à la Renaissance entre chevalerie et humanisme
Fanny Kieffer, maître de conférence en histoire de l’art moderne (ARCHE UR3400 – Université de Strasbourg)

14h

La place de l’escrime à Strasbourg du XVe au XVIIe
Olivier Dupuis, chercheur indépendant

Dans l’œil du bretteur et du chirurgien
Alexandre Legros, étudiant en M2 Cultures et Patrimoines de la Renaissance (CESR de Tours)

15h30

Modernité de l’escrime décrite dans le livre de Meyer
Pierre-Henry Bas, docteur en histoire, chargé de cours à l’Université Sorbonne Paris 3, chercheur associé laboratoire IRHiS Université de Lille 

Réception du livre de Joachim Meyer en 1920-36
Daniel Jaquet, docteur en histoire, coordinateur du projet « Martial Culture in Medieval Town » de l’université de Berne.

16h40 Conclusions